Bricoler avec ses enfants

Bricoler-avec-ses-enfants-santecool

Quels travaux faire avec ses enfants de 2 à 7 ans ? Comment bien assurer leur sécurité ? Comment éviter les dégâts? Réponses.

A partir de quel âge peut-on apprendre à ses enfants à bricoler ?

Tenir un marteau, scier une planche, visser, peindre, etc. Beaucoup de ces tâches peuvent sembler dangereuses de prime abord. Pourtant, il est possible de les faire même avec des enfants en bas âge.

La première règle est de choisir une tâche courte dans le temps, car les enfants se déconcentrent très vite, ce qui peut devenir dangereux, et il ne faut pas non plus que l’activité devienne rébarbative. Peindre un petit pan de mur, poser quelques vis, clouer ou scier une petite planche sont à leur portée, mais le tout est d’adapter la tâche à l’âge de son enfant ! L’important est de ne pas leur mettre la pression ou de ne pas se focaliser uniquement sur le résultat, mais plutôt sur le plaisir de travailler ensemble.
Par exemple, pour la peinture, mieux vaut privilégier la première couche avec l’enfant, et finaliser ensuite seul.

Il est également primordial de choisir des outils adaptés à leur taille pour bricoler :

– marteau léger,

– plan de travail plus bas,

– outils souples,

– etc.

L’important est de développer leur motricité et leur maniabilité. Même une tâche basique sera pour eux un émerveillement et une expérience unique.

A chaque âge sa tache pour bricoler :

A partir de 2 ans : Passer les outils, apprendre à les reconnaître, les épeler ensemble… autant de petites actions qui vont permettre de familiariser son enfant avec cette nouvelle activité. De petites tâches sont facilement applicables comme mettre de la colle à papier peint sur un mur, ouvrir les cartons ou sacs plastiques, trier les pièces ou les outils, etc. Une alternative peut être également de laisser l’enfant mimer les actions de l’adulte avec des jouets pour « faire comme les grands ».

A 3 ans : Plus habile, l’enfant n’est pas encore totalement sûr de lui. Il faut l’accompagner dans des tâches relativement plus compliquées : tracer un trait, porter des choses un peu plus lourdes, ramasser ou balayer, etc.

A 4 ans : Bien plus éveillé, l’enfant peut maintenant mesurer et dessiner plus finement. Il aura également plus de force pour assembler ou même planter un clou.

A 5 ans : Les compétences de l’enfant grandissent avec lui. Il peut maintenant faire des choses plus minutieuses avec l’aide de petits outils : découpages plus fins, vissage, assemblage, etc.

A 6 ans : L’enfant peut maintenant aider à calculer les surfaces, les longueurs, tracer les découpes, etc. Il peut maintenant manier une scie sans difficulté avec plus de force et d’habilité.

A 7 ans : C’est maintenant un assistant hors pairs. Il peut absolument tout faire mais l’adulte doit bien sûr rester focalisé sur la sécurité et l’amusement, pour que tout se déroule sans soucis.

La sécurité avant tout !
« Avant de commencer à travailler, la préparation est essentielle. Il faut donc bien réfléchir aux dangers et tout mettre en œuvre pour que les enfants ne se blessent pas et évitent également de blesser les autres. »
Christian Raisson et Philippe de Chanville, cofondateurs de monEchelle.fr

Les étapes clés :

1. Pour sensibiliser son enfant, lire avec lui les modes d’emploi et notices techniques. Il est vital de lui expliquer les différents pictogrammes et leurs conséquences : liquides inflammables, corrosifs, explosifs, irritants, nocifs, etc.

2. Habillage en conséquence : vêtements, lunettes de protection, casque, masque, bottes ou autres sont nécessaires en fonction des tâches à accomplir.

3. Préparation des lieux : protection des surfaces, rangement du matériel et des outils, accessibilité, visibilité, etc. tout doit être orchestré pour faciliter le travail et permettre à son enfant de bricoler tout en lui laissant la possibilité de courir ou sauter sans soucis. Bien déterminer les postes à risques et les analyser avec son enfant : prises électriques, fils, fenêtres, échelle, etc.

4. L’adulte doit toujours rester en compagnie de l’enfant. Un accident peut arriver en quelques secondes et malheureusement tout peut toujours arriver.

5. En cas d’accident : avant qu’un accident n’arrive, bien expliquer aussi à son enfant ce qu’il faut faire. Si un adulte sera toujours là pour secourir son enfant, il peut aussi arriver que l’accident arrive à la grande personne. Un enfant bien informé peut avoir les gestes qui sauvent.

Mettre ainsi à disposition les 3 numéros utiles : SAMU – 15, Pompiers – 18, Appel d’urgence européen – 112. Bricoler bien avec vos enfants!

Publicités
Cet article a été publié dans Bricolages. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s